[FSJ] Les tests de dépistage du Sida

capture-decran-2016-12-06-a-11-21-05Le test de dépistage du VIH consiste en une simple prise de sang que l’ont fait sans être à jeun. Si un projet de test salivaire est à l’étude, il n’est pour le moment pas commercialisé en France. Petite revue de questions pour tout savoir sur le dépistage.

Quand ?

Le test peut être fait à tout moment. Il peut être réalisé également si vous avez pris un risque sexuel ou sanguin (relations sexuelles non protégées, rupture du préservatif, échange de seringues…) pour connaître votre état de santé et protéger vos futur-e-s partenaires. Le test se réalise également quand on souhaite avoir des relations sexuelles sans préservatif avec son ou sa partenaire. Dans ce cas, il est souhaitable de réaliser le test ensemble. Enfin le test est obligatoire dans certains cas : avant une intervention chirurgicale, pour les donneurs de sang ou d’organes, pour les donneurs de sperme, pour les femmes qui souhaitent donner leur lait ou qui sont enceintes. Les tests actuels permettent de faire le dépistage dans les 6 semaines après l’éventuelle exposition au risque.

Attention : si le test est fait moins de 6 semaines après l’exposition, il peut être faussement négatif.

Où ?

Le test peut être fait dans des centres spécialisés, les Centres Gratuits d’information, de Dépistage et de Diagnostic (CeGIDD), présents dans tous les départements et qui sont également habilités à effectuer le dépistage des hépatites B et C et d’autres infections sexuellement transmissibles. Ces centres proposent également des tests mais qui sont plutôt destinés aux personnes qui ont des symptômes d’IST (écoulement, brûlures…) et qui ont donc besoin d’un traitement approprié. Ces deux types de centres offrent un service anonyme et gratuit. Le test peut également être fait dans un laboratoire d’analyses médicales classique avec une prescription du médecin ou du gynécologue afin d’être remboursé à 100 % par la sécurité sociale.

Quels tests ?

  • Les tests rapides : Des associations sont habilitées à pratiquer des Tests de dépistage Rapide à Orientation Diagnostique du VIH (TROD), plus communément appelés tests de dépistage rapide du VIH. Avec seulement une goutte de sang recueillie au bout du doigt, les TROD permettent d’obtenir en 30 minutes un résultat fiable par oral et par écrit. Si le résultat est positif, un prélèvement de confirmation devra être effectué auprès d’un laboratoire ou d’un CDAG. Ces tests gratuits ont lieu dans des associations habilitées.
  • Le test qui recherche les anticorps produits par l’organisme contre le virus VIH.  Ce test, appelé « Elisa », est actuellement capable de dépister les anticorps dès le premier mois après la contamination avec une fiabilité de plus de 99%. La fiabilité à 100% est confirmée 6 semaines après la prise du risque. Si le test est positif, la personne est considérée comme séropositive.
  • Les auto-tests qui permettront, à partir d’une goutte de sang ou de salive, de tester chez soi si l’on est porteur du VIH, un peu comme un test de grossesse dont on lit le résultat à domicile. Ils devraient être commercialisés en France courant 2014. Actuellement, ces auto-tests s’achètent sur internet mais ils ne sont pas toujours fiables et sont donc à éviter absolument !

Pourquoi faire un dépistage ?

Entre la contamination par le virus du sida et l’apparition des premiers symptômes de la maladie s’écoule une longue période (3 à 10 ans) pendant laquelle rien ne se voit et pourtant le virus et les anticorps qu’il provoque sont présents dans le sang et les liquides biologiques. L’intérêt de faire un dépistage est donc capital pour permettre aux personnes contaminées de se faire traiter le plus tôt possible et d’utiliser une prévention rigoureuse pour ne pas contaminer leur partenaire.

Comment ça se passe ?

Au CeGIDD, avec ou sans rendez-vous, le prélèvement de sang est fait sous un numéro anonyme (qui permet de récupérer le résultat) après un entretien avec un médecin. Le délai d’attente est en général d’une semaine.

Au laboratoire, le résultat est envoyé au médecin qui a fait l’ordonnance et qui le donnera à l’intéressé. Médecins et personnel du laboratoire sont tenus au secret professionnel.

(article de filsantéjeune)

Noël, ça continue : 2ème pack !

scert

 

En ce 7 décembre la magie de Noël continue sur Habbo, comme prévu, un nouveau pack s’ajoute au précédent le « Pack Salle à Manger (avec un Table de Salle à Manger et un Banc exclusifs) disponible entre le 07/12 et le 13/12. »

 

salle-a-manger   scre

En achetant ce pack vous ferez une économie d’environ 145 crédits par rapport a l’achat individuel des mobis.

Sont également disponible depuis 2 jours les vêtements thème Noël 

vet1  vet2

 

Avis perso: Ce deuxième pack est aussi beau que le premier, on retrouve pas mal de mobis déjà présent dans le précédent mais manque un peu  de détails. Concernant les vêtements, les pulls sont pas mal, il manque cependant des vêtements de fêtes.

Habbo Awards 2016 – Nos PRONOSTICS

capture-decran-2016-12-05-a-22-20-04

« La cérémonie des Habbo Awards récompense les habbos qui ont su se démarquer tout au long de l’année. Au cours de ce prestigieux événement, vous aurez l’occasion de désigner les joueurs qui vous ont le plus marqué cette année dans chacune des catégories. Vous pensez avoir votre place dans une catégorie ? Ou vous souhaitez y inscrire vos amis ? Tout ceci est possible grâce aux Awards. »

De retour pour cette année 2016, l’évènement s’affiche déjà comme l’un des moments phare de cette année 2016, mais à quel prix…

Comme chaque compétition qui se respect, nous avons pu découvrir les différentes catégories qu’HabbGames et Habbsécu nous ont proposés dans la première phase de nomination.
Cet article n’aura pas pour but de présenter l’évènement (pour plus d’information cliquer ici) mais d’avoir une approche différente en vous proposant quelques pronostics fait par l’équipe ! (toutes les catégories ne seront pas couvertes).

  • Meilleur constructeur :
    Pierre3215
    Chewingum,
    -Amor

 

  • Meilleur Site de fans (non officiel):
    LaBandeHabbo (évidement  🙄 )
    HabbParadise
    DailyHabbo 

 

  • Meilleur Pixel-Artiste :
    Chewingum,
    Pierre3215
    -Amor
    Jagger.Jack

 

  • Le Habbo le plus diva (pire que Lady Gaga)
    .:Dont-Worry:.
    rebekka2
    legrandptipro
    .::yayamil19::.
    – -KellyKelly-

 

  • Le Habbo le plus gros rageur :
    Like-boss=ban
    legrandptipro
    Grouminator
    X-Browser-X

 

  • Habbo qui reste tellement co qu’il ne voit même plus l’heure de fermeture:
    -Amor
    Like-boss=ban
    rsv.maf

 

  • Habbo le plus narcissique :
    legrandptipro
    – Arthur.Rimbaud
    – HerrJones

 

Notre avis : Événement comme toujours super intéressant qui risque de faire beaucoup parlé (c’est déjà le cas). Malheureusement on ne comprend pas pourquoi l’organisation a été programmé par HabbGames et HabbSecu qui rappelons le ont été le premier à critiquer le manque d’objectivité de DS et MTC proposant une ouverture à tous les SDF (restreint encore aujourd’hui à deux SDF). Il faut (peut-être) s’attendre également à voir des résultats « arrangés », à voir…
Et vous quels sont vos pronostics et votre avis sur cet événement ?

[FSJ] Je suis « placé » – Les professionnels que je rencontre

je-suis-place-dossierIl y a peut-être dans ta classe, dans ton établissement scolaire ou parmi tes amis, un garçon ou une fille qui vit « en foyer » ou en « famille d’accueil ». Sans vraiment savoir de quoi il s’agit, tu comprends qu’il ou elle ne vit pas chez ses parents. Pour quelles raisons ? Pour combien de temps ? Comment ça se passe pour lui / pour elle ? Voilà des questions que tu te poses peut-être, et que tu n’oses pas lui poser. A l’inverse, tu peux être toi-même dans cette situation et te demander comment concilier cette vie un peu particulière et ta vie d’ado avec les autres. Avec ce dossier, des réponses à ces questions.

Cinquième article du dossier : Les professionnels que je rencontre

Dans une famille, il revient aux parents la responsabilité de protéger les enfants. Parfois, quand ils ne remplissent pas leur rôle, les pouvoirs publics, c’est-à-dire les services de l’état, prennent le relai. Différents professionnels, dont nous allons te présenter la fonction, interviennent alors.

La protection de l’enfance relève des compétences du Conseil Départemental (donc des services du département). Au travers des services de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), son rôle est de protéger les enfants contre toute forme de maltraitance ou de carences éducatives. Il peut s’agir d’actions de prévention (aides financières ou éducatives à domicile ou de protection au travers de placements si les enfants sont victimes de mauvais traitements ou de négligences graves).

Les services de l’ASE sont coordonnés par des inspecteurs ASE qui ont la responsabilité de la protection de l’enfance sur une partie du département où ils travaillent. Cette responsabilité leur est donnée par le Président du Conseil Départemental. Ils décident des mesures à prendre pour le bien-être de l’enfant et ont le devoir d’informer la justice de toutes les situations graves.

Pour les assister dans leurs tâches, ils sont aidés par l’assistante sociale de secteur. Elle connaît les démarches à réaliser, sait à qui s’adresser, que faire dans des situations urgentes, lorsqu’un enfant en danger. C’est à elle, généralement, que le Président du Conseil Départemental demande d’évaluer la situation.

L’éducateur référent ou l’assistante sociale de l’ASE interviennent également, dans le cadre d’une mesure comme une aide éducative en milieu ouvert par exemple. Leur mission est de faire en sorte qu’enfant et parents réussissent à vivre ensemble dans des conditions permettant l’épanouissement de l’enfant. Dans le cas d’un placement de l’enfant en famille d’accueil ou en foyer, leur rôle est de maintenir les liens entre parents et enfants. Ces professionnels travaillent avec un chef de service qui est leur responsable hiérarchique. Ce dernier rend des comptes à l’inspecteur ASE qui prend les décisions dans l’intérêt de l’enfant. Dans les cas les plus graves, il peut saisir la justice pour protéger l’enfant.

Dans ce cas, ou s’il a été directement sollicité, le procureur ou le substitut du Procureur de la République interviennent. Ils font partie du parquet et sont des magistrats qui peuvent décider en urgence de retirer l’enfant de sa famille pour le placer en foyer, en famille d’accueil, chez un parent ou une autre personne. Ils peuvent être amenés à utiliser les services de la brigade de protection de la famille contre les violences (les anciennes brigades de protection des mineurs, appelée souvent BM). Elle regroupe des policiers spécialisés dans les problèmes d’enfants. Ils travaillent sur un secteur géographique précis. Souvent, à la campagne ou dans des petites villes, les BM n’existent pas. Ce sont alors les gendarmes de la Gendarmerie Nationale ou les policiers du commissariat qui interviennent. Ils enquêtent sur les mineurs délinquants ou criminels, ils recherchent les preuves mettant en cause des adultes qui maltraitent les enfants ou adolescents, ils prennent en charge les mineurs fugueurs et les mettent parfois sous protection dans le cadre d’un placement.

Quand leurs investigations sont terminées, ils peuvent saisir le juge des enfants, juge spécialiste des problèmes des mineurs qui prend les mesures pour protéger un enfant victime (placement, action éducative en milieu ouvert…). En principe, un enfant maltraité peut demander à être reçu par le juge des enfants. Mais il est préférable de s’adresser avant à d’autres intervenants (assistante sociale, avocat…). Il peut aussi être amené à juger les mineurs ayant commis des délits ou des crimes.

Pour se défendre, le mineur peut faire appel à un avocat. Dans des situations mettant en cause l’un ou les deux parents de l’enfant, c’est l’avocat qui défend les intérêts de l’enfant devant la justice. Certains sont spécialisés pour accompagner les mineurs.

Il existe de nombreuses associations qui militent pour la protection ou les droits de l’enfant. Certaines accompagnent et soutiennent les enfants victimes, d’autres participent au dépistage d’enfants maltraités ou les reçoivent dans le cadre d’un placement… Les foyers sont souvent gérés par des associations agréées par l’état.

Dans certains cas, l’enfant peut être accompagné par une personne habilitée, grâce à son expérience et ses connaissances, à représenter un mineur et à défendre ses intérêts à l’encontre d’un représentant légal qui n’assume pas ses responsabilités pour défendre l’enfant. Il représente l’enfant et l’accompagne dans toutes les étapes importantes de la procédure. Il a un rôle d’information en direction de l’enfant et est appelé l’administrateur ad hoc.

Un placement peut parfois être mal vécu par un mineur où celui-ci a besoin parfois d’aide pour le soutenir dans des moments difficiles. Dans ce cas, l’aide d’un psychologue est parfois proposée.

(article filsantéjeunes)

[NEW Pack] Bureau du Père Noël !

bgfgf

En ce 1er décembre, Habbo se met aux couleurs de Noël avec sa nouvelle gamme de mobis « Citadelle de Noël » pour pouvoir décorer tes apparts et fêter dignement Noël !

Un 1er pack proposé au prix de 99C « Pack bureau du Père Noël »  (avec une Étagère à Correspondance et un Bureau de Travail exclusifs), disponible entre le 01/12 et le 07/12.  

 

le-pack-bureau-du-pere-noel-de-chrome

sans-titrehh

 

 

En achetant ce pack vous économiserez plus de 170 crédits car rapport à l’achat individuel des mobis.

Vous obtiendrez ce badge : sans-titre

 

En attendant Noël, tu peux patienter avec le calendrier de l’avent, chaque jour, ouvre une case du calendrier et découvre un cadeau gratuit, entre le 1er et le 25 décembre.

Avis perso: Habituellement je n’achète jamais les packs mais là je l’ai trouvé particulièrement beau et dans le thème de Noël du coup j’ai craquée.